-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

lundi 8 mai 2017

St Mihiel - En colère, le détenu crache sur un surveillant

Le 4 mars dernier, lors d’une fouille, les surveillants pénitentiaires du centre de détention de Saint-Mihiel découvraient un téléphone portable dans une cellule.

La cellule était celle du détenu qui, mardi, était jugé par le tribunal correctionnel de Bar-le-Duc pour le recel de cet objet, mais aussi pour outrages, menaces de mort et violences sur un surveillant.


Placé au mitard après la découverte du téléphone portable, l’homme avait piqué une grosse colère le lendemain. « Vous avez dépassé les limites acceptables en insultant les surveillants, en les menaçant », lui a fait remarquer le président, tout en lui rappelant que les téléphones portables sont interdits en détention : « Cela peut permettre d’entretenir des trafics. » Point de trafic a signalé le prévenu, juste la nécessité de contacter sa femme.

Liens commerciaux :



Sous le coup de la colère, le détenu drachera aussi au visage d’un surveillant. « Pourquoi ? », souhaite savoir le président. « La colère. » « Quel regard portez-vous sur ces faits ? » « Je me suis un peu emporté. »

Un emportement que le procureur de la République, a souhaité sanctionner fermement en requérant six mois de prison « parce que son casier judiciaire est bien rempli. Il y a eu des menaces de mort, des rebellions. Je m’interroge sur le rapport du prévenu à l’autorité. Il y a des règles à respecter. Il pose énormément de problèmes en détention. »

La vision du dossier est tout autre pour l'avocate de la défense. « J’ai un peu l’impression qu’on veut charger la mule...

Lire la suite sur l'Est Républicain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...