Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mardi 17 mai 2016

Belgique - Magistrats et gardiens de prison : la dure journée qui attend Koen Geens

Dure journée pour le ministre de la Justice qui rencontre aujourd’hui les magistrats pour une mise au point et les gardiens de prison pour les convaincre de reprendre le travail.

Le ministre de la Justice Koen Geens estime que la critique de la magistrature contre la politique du gouvernement est dure et injustifiée.

Koens Geens risque d’avoir des réunions tendues ce mardi. Le ministre de la Justice doit en effet tour à tour rencontrer les présidents des Collègesde la Cour de Cassation, des Cours et Tribunaux et du Ministère public après la charge virulente du Premier Président de la Cour de Cassation contre la politique du gouvernement et ensuite les représentants syndicaux des agents pénitentiaires qui en sont à leur 22e jour de grève.


«Le travail magnifique du gouvernement»

«Particulièrement dure», «déplacée» et «injuste»: la critique du Premier Président de la Cour de Cassation est mal passée chez Koen Geens. Qui, sans avoir l’air d’y toucher, y va de sa petite pique à son tour en indiquant que «les magistrats sont parfois mal informés par rapport aux nouvelles lois publiées car ils ne lisent pas le Moniteur».

Liens commerciaux :



Référence à son «pot-pourri» de la réforme de la Justice qui doit, dit-il, notamment réduire la charge de travail.

Car pour le ministre de la Justice, lui et le gouvernement «essaient de faire du bien partout au niveau de la Justice».

Et Koen Geens de citer les lois visant à la réduction de la charge de travail ainsi que l’ouverture de plus de 700 postes pour le personnel de greffe et plus de 400 pour les magistrats.

«Mais s’il n’y a pas suffisamment de candidats lauréats disponibles pour remplir ce cadre, ce n’est quand même pas de ma faute!», réagit-il en appelant les magistrats à plus de réserve, alors qu’une possible action de grève est évoquée.

Outre une mise au point, le ministre profitera de cette rencontre avec les magistrats pour réexpliquer son plan pour la justice et se défendre par rapport aux critiques qu’il juge déplacées. «Je n’ai jamais autant travaillé et concerté», assure Koen Geens, qui loue «le travail magnifique du gouvernement».

Prisons: 3 axes mais rien de neuf…

S’il s’en tient à ce qu’il a déclaré ce matin lors de sa rencontre de tout à l’heure avec les syndicats des agents pénitentiaires, on doute qu’il éteigne la contestation.

Alors que les gardiens entament leur 22e journée de grève et qu’ils attendent des réponses rapides et concrètes, Koen Geens a expliqué qu’il rappellerait les trois axes sur lesquels il compte travailler: la réduction de la population carcérale, l’investissement dans les infrastructures (56 millions en 2016) et le statut des agents.

«Et aujourd’hui, je leur proposerai une ligne du temps pour leur montrer ce que je ferai et quand je le ferai». Difficile d’imaginer les gardiens rentrer dans les prisons s’il s’en tient à cela…

www.lavenir.net

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...