Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

lundi 10 octobre 2016

Ensisheim - "Relation inappropriée" avec une surveillante

Radoslaw Holowacz était aussi jugé pour avoir tabassé un codétenu le 14 Juillet 2015 à la Centrale d'Ensisheim. Une vidéo montre partiellement la scène et le prévenu a reconnu sa culpabilité.

La victime avait eu un jour d'incapacité de travail.

"Mon client risque trois ans de prison : les mêmes faits commis à l'extérieur, c'est une amende !", a plaidé Me Margulis.



Pour l'avocat, l'affaire a pris de l'ampleur à cause du contexte, à savoir la "relation inappropriée", selon les termes du président du tribunal, d'une surveillante avec le détenu.

Liens commerciaux :



Ce dernier s'en serait pris à son codétenu pour venger cette femme qui avait rédigé un dossier contre la victime, affirmant qu'il s'était masturbé devant elle.

L'accusation est contestée par le soit-disant agresseur, qui a engagé un recours en excès de pouvoir devant le tribunal administratif...

Cette "relation inappropriée" expliquerait aussi que la surveillante et un de ses collègues aient assisté à l'agression sans adopter la réaction nécessaire.

Le duo avait également été très réticent pour rédiger un compte-rendu d'incident. Ni poursuite, ni sanction disciplinaire pour la surveillante, mais Radoslaw Holowacz a été condamné pour ces violences à quatre mois de prison.

L'Alsace du 07/10/2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...