Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

samedi 29 octobre 2016

Prison d'Argentan: « On est toujours sur le qui-vive »

Trois agressions de surveillants, mardi, mercredi et jeudi au centre de détention d’Argentan, ont fait monter la pression chez les agents de l’administration pénitentiaire. Un détenu a comparu ce vendredi.

Au centre de détention d'Argentan, pourtant réputé tranquille, les surveillants sont à cran.

Quand ils prennent leur service le matin au centre de détention d’Argentan, les surveillants ne savent jamais à quoi s’attendre. « Même quand ça s’est très bien passé la veille, on est toujours sur le qui-vive », dit Franck Piquet, délégué Ufap Unsa Justice à Argentan.



Avec le délégué FO pénitentiaire Vincent Sowka, d’autres collègues et avec le directeur de l’établissement, Jean Delpech, ils sont cinq au palais de justice, vendredi après-midi, venus soutenir leur collègue victime d’une agression jeudi matin.

Liens commerciaux :



Menacé par un morceau de verre « grand comme le bras »,arraché à la vitre de sa cellule par un détenu, le surveillant a pu esquiver le coup. Mais les séquelles psychologiques sont dures. Dans un contexte où les forces de l’ordre se font souvent agresser, où l’uniforme « devient une cible », les agents de la pénitentiaire se sentent eux aussi démunis, faute de moyens.

Ouest-france

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...