-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 14 avril 2017

Je ferme !

Cela fait bientôt 4 ans que je retranscris l'Actu Pénitentiaire sur ce blog. Une intention qui n'avait (et n'a toujours) qu'un but : vous ré-informer le mieux possible et de manière objective sur ce qui se passe au sein de l'Administration Pénitentiaire.


Au moment où j'écris ces lignes, nous sommes à environ 963 000 pages vues. C'est à dire à quelques encablures du Million !


1 Million de pages vues... C'est quand même extraordinaire cette histoire ! D'autant qu'on me contacte d'un peu partout pour me signifier que l'Actu est un maillon qui compte.

Je viens encore de recevoir des infos d'un Sénateur pour me tenir au courant de ses interventions auprès du Ministre.

Liens commerciaux :



Je rappellerai brièvement qu'on a tout fait au sein de l'organisation syndicale à laquelle j'appartenais pour que ce blog capote. Par ignorance surement, par stupidité c'est certain.

Je vais quand même mettre un terme à l'aventure...

On a voulu me flinguer dès le départ. Il ne fallait surtout pas mettre en danger le petit ron-ron syndical traditionnel et ne pas trop remuer la m....

Car dire ce qui se passe réellement et ne pas passer sous silence un certain nombre de tripatouillages, ça ne plait pas, c'est le moins qu'on puisse dire.

Je m'étais fixé le cap du million de pages vues comme objectif. Il sera atteint.

Je vais être honnête. Je ne pourrai continuer au delà car je suis en mode bénévole et au vu du lâchage en règle, pour ne pas dire du Lynchage en règle, dont j'ai été victime par les "barons de la colombe", la poursuite ne sera matériellement plus possible car c'est particulièrement chronophage.

Je me souviens comme si c'était hier de la phrase d'accueil d'un ancien en 1999, lorsque j'étais élève, au mess de la Maison Centrale de St Martin de Ré : "bienvenue dans un monde d'enculés !".

Je ne suis pas loin de penser que le type avait raison.

Surtout au sein du microcosme syndical. Comme le dit l'adage : "ton meilleur ami a un grand couteau". Il ne faut jamais lui tourner le dos.

Ils ont mis 3 - 4 ans à m'abattre syndicalement. Cela a été suffisant pour que je puisse ouvrir les yeux d'un certain nombre d'agents qui ne verseront plus les près de 90 € de cette foutue carte, pour que quelques trous du cul aillent voyager et s'en mettre plein la lampe aux frais de la princesse.

Car en ce qui me concerne, et malgré le fait qu'ils étaient persuadés du contraire, je n'ai jamais été dupe de leurs conneries.

C'est valable autant pour les régionaux que pour les nationaux qui pleurent tous pour continuer à avoir "leur place en or" comme le dit si bien mon ancien collègue, régional actuel.

Mettez fin à leur business...

Les "cadres" de mon ancienne organisation syndicale vont maintenant jusqu'à organiser des réunions (Bureaux Nationaux, etc) dans des centres de séjour, style "Relais et Châteaux", histoire que ce soit plus "convivial".

Défense de rigoler ;)

Ce ne serait pas plutôt pour prendre du bon temps tous frais payés et se faire péter la panse, hein ?
D'ailleurs, vous remarquerez qu'ils deviennent tous gros...

On est loin de l'esprit "camarade syndical", n'est-ce pas ?

Et ça, ce n'est qu'une partie de l'iceberg...

Ne vous inquiétez pas pour vos 90 €, ils en prennent soin !

Faites le parallèle avec ce qui se passe actuellement en politique...

Utilisez les urnes !

Ne faites pas l'erreur de ne pas aller voter aux prochaines élections.

VOTEZ. MAIS PAS POUR EUX !

Donnez vos voix aux "petits" . Reprenez le pouvoir !

Montrez aux "professionnels du syndicalisme" que vous en avez ras le fion de leurs conneries, trahisons, compromissions, inaction... j'en passe et des meilleures...

En attendant, partagez, faites passer l'info. Mettez les guignols sur la touche. Ils se foutent de vous, je peux vous l'assurer.

9 commentaires:

  1. En tout cas merci pour ce que tu as fait, c'est dommage que ça ferme mais je comprends ta situation.Je partage tes sentiments envers les OS et on en a démonstration tous les jours.
    Encore une fois un grand merci et bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message :)
      Il y a un sacré ménage à faire. C'est aux agents de le faire en glissant leur bulletin dans l'urne.
      Si vous ne votez pas pour les 2 ou 3 principaux, ils l'auront dans l'os pour continuer à profiter du système.
      Surtout ne votez pas blanc...
      C'est comme ça que se construisent les fausses majorités.
      En ce qui concerne la fermeture du site, ce n'est que lorsque les vues atteindront le million qu'il sera temps d'y penser ;)

      Supprimer
  2. C'est avec tristesse que nous apprenons ton départ. Dommage, ils auront eu raison de toi, avec leur copie de site, ils vont poursuivre.
    Personnellement, j'aimerai que tu créais un nouveau ... syndicat et que tu poursuives cette aventure de l'information.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils n'ont pas eu véritablement raison de moi puisque j'ai refusé d'être complice de leurs magouilles.
      J'espère également avoir ouvert les yeux d'un certain nombre d'agents et je vais continuer de le faire.

      Et puis, c'est comme en politique, parfois, des "affaires" sortent et mettent un bon coup de balai dans toute cette merde. Il y a suffisamment de casseroles qui traînent...

      Jetez vos cartes syndicales, elles ne vous servent à rien mis à part à engraisser ces profiteurs, professionnels du détachement.
      Cela fait d'ailleurs belle lurette qu'ils ne rentrent plus dans leur uniforme tellement ils engraissent.

      Envoyez-les paître quand ils viennent se montrer dans les établissements. Et dites-leur que vous ne voterez pas pour eux...

      L'Actu continue encore un petit moment.
      C'est vrai qu'ils ont essayé de monter une copie, mais je n'avais aucun doute sur le résultat tellement ils sont fainéants et n'y connaissent rien.
      J'ai encore les paroles de naboléon dans la tête quand il me disait que si je ne voulais pas donner les clés de l'Actu, il installerait une concurrence... Ah ah, comique le ptit gros !
      On n'a vraiment pas les mêmes objectifs.
      Lui veut garder sa place (encore qu'il y a du putch dans l'air) et fait de la politique.
      Moi pas.
      Quant à créer de nouveaux syndicats, rien ne vous empêche de le faire. C'est le cas sur Châteauroux par exemple.

      Supprimer
  3. salut je suis surveillant principal et comme toi j'ai ete dans un bureau local et comme toi je me suis barré quand j'y ai vu la chainlit. Avec des collègues on se retrouve dans ton discours et une vérité : c'est bien un monde d'encules!!!!! certains deviennent comme nos pensionnaires et ont oubliés tout principe et honnêteté! En tout cas on se sent moins seul et ca ca remonte le moral!!!
    un svt de Saint mihiel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton message.
      Je le répète inlassablement : allez voter aux prochaines élections professionnelles et éliminez les "ventripotents", ceux qui s'engraissent depuis des années.
      Ne zapper pas.
      Imaginez la tête de ces malhonnêtes ;)

      Faites tourner sur les réseaux sociaux. Partagez cet article. Il faut créer un mouvement de fond.

      Il faut les mettre hors jeu...

      Supprimer
  4. dommage ... mais vraiment
    j'ai pour habitude journellement depuis 1 an de venir ici ''zieuter'' la réalité des prisons. plus particulièrement .. surveiller que la prison où est incarcéré mon homme n'est pas à la une !
    Et oui même ''les familles'' viennent constater, s'informer de ce qui se passent derrière les barreaux ...
    J'en profite également pour dire merci pour votre travail, quoi merci aux ''bons'' comme on vous surnomme. Ceux qui disent bonjour, ceux qui sont justes, ceux qui parlent, ceux qui permettent à nos parloirs de bien se dérouler avec des petites attentions, je repense à ce chef de bâtiment avec qui j'ai parlé du comportement de mon homme au départ ma démarche de parler avec ''vous'' surprenait puis ma nature souriante, communicative ne surprend plus, ce chef de bâtiment qui me donne des messages pour que je puisse insister auprès de mon homme, ce détenu .. agir comme je le peux à une réinsertion plus rapide de ma moitié, en distillant des conseils sur les actions à mener pour une sortie plus rapide .. en parlant vrai avec les familles vous agissez, ensemble nous pouvons !
    Je repense aussi à cette surveillante qui au départ était assez froide, qui n'osait pas me regarder en face, j'ai voulu par ailleurs discuter rapidement avec elle presque à la sortie de la prison et je me souviens encore de ses collègues qui se sont tous rapprochés très rapidement par ''peur'', elle qui était gêné, presque fébrile .. il est vrai que je suis la famille d'un détenu qui n'est pas forcément un enfant de cœur avec ses co de plus j'ai une assurance naturelle qui me permet de m'adresser à tous le monde sans avoir de crainte ... bien évidement elle est assez jolie et je m'en méfiais je voulais me positionner en tant que femme pour qu'elle comprenne que son attitude assez gentille et ses questions sur notre couple auprès de mon homme n'était pas forcément la bienvenue il faut être honnête nombres d'histoires surveillantes détenus nous femmes nous mettent en garde .. elle l'a compris et au final au dernier parloir m'a changé de box pour me proposer un box plus tranquille loin des regards des détenus entrant et osent maintenant me regarder dans les yeux ! elle est lassée par des directives jugées selon elle d’hypocrite, mascarade des fouilles des familles, des parloirs surveillés, des fouilles des détenus et puis cette autre surveillante avec qui j'ai pu échanger quelques mots sur le métier de surveillante au milieu de ces hommes qui m'a également fait avoir un box encore une fois plus loin de l'entrée des ''artistes'', des attentions qui adoucissent des attentions qui rappelles que nous famille (pour celles qui sont vraiment engagé à l'insertion) et surveillants nous participons tous à ce que le temps d'incarcération puisse ce passer au mieux ...
    Merci ceux qui sont engagés dans leurs métiers avec un but de réinsertion, vous qui passez des heures avec nos moitiés, nos frères, nos cousines ... merci
    J'ai vraiment le sentiment que nous sommes tous désabusés par cette gestion des prisons ... parce qu'au final vous prenez 20,30,40 ans derrière les barreaux pour quoi comme reconnaissance de vos supérieurs ? Bref merci à vous, nous avançons ensemble ne l'oublions pas.. C'est vraiment dommage que ce blog ferme c'est un lien entre tous ...
    Pour certains qui ont oublié que derrière les familles, derrière un détenu, derrière un surveillant il y a un homme ou une femme tout simplement ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour votre message.
      L'esprit qui devrait animer chaque agent est de faire son métier le plus objectivement possible.
      La reconnaissance hiérarchique n'est en effet pas vraiment au rendez-vous, mais je crois que ce n'est pas spécifique à la pénitentiaire...
      Je continue encore un peu, profitez-en ;-)

      Supprimer
  5. Salut dommage c t un bon site qui ete juste milieu .. moi g passer 7 ans en detention et comme me disait un surveillant ul y a ceux d en haut et ceux d en bas... il me racontait exactement ce que tu as decris plus haut. Ceux ki sont dans leur bureau et ceux ki sont sur les coursives. G connu la prison tres jeune en 1997. G vu le chngement les surveillant sont jeune et laisser a l abondon. Un surveillant sort de l ecole et on le laisse gerer un etage de 100 detenus. Les chefs on les voit 1 fois ds la semaine et les grades une fois ds le mois et le directeur une fois dans l annee. Qui sont les fusibles? Les surveillants d etage. Qui sont des hommes tout comme les detenus donc au bout d un moment avec la jeunesse des detenus et leurs nouvel mentalité de generation xbox et rap d annees 2010 c normal ke ca pete. Moi perso d surveillant s entendi mieux avec moi qu avec leur superieur...
    Et pour finir cette fameuse annee ou rachida dati et venu il fallait rendre le prison o plus propre la nettoyer kom jamais fallait ke a chaque grille un surveillant ki devait porter d gant blanc lui tienne la porte et bah mon chti surveillant a refuser...suis pour la refonte du systeme carceral. Pour d prison plus humaine c bien bo de construire du neuf ms si le cote humain est neglige a koi bon....

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...