Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 12 octobre 2016

Baie-Mahault - Après la fouille générale de la prison, un surveillant agressé

155 armes artisanales saisies, 81 téléphones portables, des amphétamines, un peu de cocaïne, près d'un kilo d'herbe mais aussi environ 2 000 euros en liquide. 

C'est le bilan de la fouille générale opérée lundi dans la totalité des cellules des deux quartiers de la maison d'arrêt du centre pénitentiaire de Baie-Mahault, à Fond-Sarail.

Une grande première, assurait sur place forces de l'ordre et représentants des pouvoirs publics (notre édition précédente).



Mais une première qui n'a pas été sans conséquence, du côté des détenus. En réaction à ces fouilles et saisies massives, quatre individus actuellement incarcérés s'en sont physiquement pris à un surveillant hier matin. La violente agression est survenue peu avant 8 heures.

Liens commerciaux :



« La victime est tombée dans un véritable guet-apens. Son visage a d'abord été recouvert par une serviette puis elle a été jetée à terre et tabassée à coups de pieds et de poings » , détaillait une source.

Qui précisait : « A priori ce surveillant ne semble pas avoir été nommément visé car aucune animosité particulière n'était connue à son égard de la part des détenus. On peut donc supposer que cette agression ait un rapport avec la fouille générale réalisée la veille. »

L'agent blessé qui est malgré tout parvenu à donner l'alerte, a dans un premier temps, été pris en charge au sein de l'établissement pénitentiaire par l'unité médicale, avant d'être finalement évacué vers le CHU.

Il ferait l'objet de 5 jours d'ITT (incapacité totale de travail). Quant à ses agresseurs, ils ont rapidement pu être identifiés et ont été placés en garde à vue pour violence aggravée en réunion et avec préméditation sur un agent dépositaire de l'autorité publique. Parmi eux figurerait un membre de section Krim purgeant actuellement une longue peine pour homicide.

France-Antilles

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...