Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 6 octobre 2016

Manuel Valls annonce des places de prison supplémentaires, une décision irresponsable selon certains

Le premier ministre, en visite à l'école nationale de l'administration pénitentiaire d'Agen ce matin, s'est dit déterminé à obtenir des cellules individuelles pour 80% des prisonniers. 

valls à l'enap agen

Il a annoncé la construction de 33 nouveaux établissements en France, assurant que le sud-ouest serait concerné.



Ce sont donc 16 000 nouvelles cellules que Manuel Valls souhaite voir construire en France pour répondre à la surpopulation carcérale et à la vétusté des prisons.

Liens commerciaux :



Dès l'an prochain, neuf premiers projets, jugés prioritaires, seront lancés dans les agglomérations de Nîmes, Strasbourg, Toulouse-Muret (extension du site existant), Nice, Avignon et Nantes ainsi que trois en Ile-de-France en Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne et Val-d’Oise.

Il s'agira essentiellement de maisons d'arrêts, accueillant les personnes en détention provisoire ou celles condamnés à de courtes peines. Ce sont les établissements les plus concernés par la surpopulation carcérale dont le taux s'élève à 118% en France.

UNE DÉCISION "IRRESPONSABLE ET POPULISTE"

Gabriel Mouesca, président de l'observatoire international des prisons entre 2004 et 2009 dénonce vivement ce projet qui "tourne le dos à l'avenir" et va l'encontre de ce qui se fait dans de nombreux pays européens. Ailleurs "on est en train de fermer des prisons".

"L'histoire nous apprend que chaque fois qu'on a construit de nouvelles prisons, elles sont immédiatement remplies et très vite en surpopulation" explique t-il.

Gabriel Mouesca préconise plutôt d'éviter l'incarcération pour certains délits, comme les délits routiers. "Il y a une pléiade de sanctions possible, comme les travaux d'intérêts généraux qui ont prouvé leur efficacité".

"C'est beacoup plus marquant pour une personne qui a commis un délit routier de passer trois ou six mois dans les services des grands blessés que de croupir trois, quatre mois derrière les barreaux

PLUS D'UN MILLIARD D'EUROS POUR LES PRISONS

Le gouvernement prévoit de mobiliser "1 158 millions d’euros en autorisations d’engagement" dans son projet de loi de finances pour 2017 afin de lancer les 9 premiers chantiers ainsi que "28 quartiers de préparation à la sortie".

Ces "quartiers" auront pour objectif de mieux préparer les détenus à la sortie en favorisant notamment "l’accès aux droits sociaux" et "la préparation d’un projet d’insertion".

Les préfets, chargés de trouver les emprises foncières disponible, devront transmettre leurs propositions le16 décembre. Les arbitrages définitifs seront annoncés en janvier.

Par ailleurs, le ministre de la justice Jean-Jacques Urvoas, "recevra les élus d'Agen le 11 octobre prochain pour évoquer l'agrandissement de l'enap", l'école nationale de l'administration pénitentiaire. Où Manuel Valls a assisté à la remise des diplômes des élèves de la 190e promotion.

France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...