Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

vendredi 7 octobre 2016

Vers une nouvelle maison d'arrêt à Chalon-sur-Saône?

Jeudi 6 octobre 2016, le Premier ministre a annoncé la création de 33 nouveaux établissements pénitentiaires, soit 16.000 places supplémentaires. 

Carte prisons BFC

Chalon-sur-Saône figure parmi les "choix n°1" du gouvernement. Sa prison compterait 300 places.

Le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas ont annoncé un vaste programme immobilier pénitenciaire ce jeudi 6 octobre à Agen, où ils assistaient à la cérémonie de fin de formation de la 190ème promotion des surveillants, à l'Ecole nationale d'administration pénitentiaire.

Liens commerciaux :




Ce projet fait suite au rapport du garde des Sceaux remis au Parlement le 20 septembre dernier.
L'objectif du gouvernement est l'encellulement individuel, qui est la règle dans les centrales mais qui est loin d'être le cas en maison d'arrêt.

Il s'agit, selon le communiqué du ministère de la Justice, de "redonner son sens à l'exécution de la peine de privation de liberté, d'améliorer la sécurité et les conditions de travail des personnels pénitentiaires, ainsi que la prise en charge des personnes détenues".

Le programme est ambitieux : le gouvernement prévoit 33 nouveaux établissements et 28 quartiers de préparation à la sortie.

CHALON-SUR-SAÔNE RETENUE COMME "CHOIX N°1"

Parmi les 33 établissements prévus, 32 seront des maisons d'arrêt.

Pour cela, Manuel Valls lance une recherche foncière; il a mobilisé 40 préfets, dont celui de Saône-et-Loire.

En effet, Chalon-sur-Saône est l'une des villes classées "choix n°1" pour ce programme.

Il s'agit donc de trouver un terrain pour une maison d'arrêt qui accueillerait 300 détenus.
Le Préfet doit transmettre ses propositions pour le 16 décembre au garde des Sceaux, lequel rendra ses arbitrages définitifs d'ici début janvier 2017.

Il s'agirait du 10ème établissement pénitentiaire de Bourgogne-Franche-Comté.

La région compte actuellement 1 centre de détention à Varennes-le-Grand en Saône-et-Loire (qui abrite aussi une maison d'arrêt) et 8 maisons d'arrêt à Auxerre (89), Belfort (90), Besançon (25), Dijon (21), Lons-le-Saunier (39), Nevers (58), Montbéliard (25) et Vesoul (70). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...