Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 23 décembre 2015

Isère: l'homme qui avait décapité son patron s'est suicidé en prison

Il avait décapité son patron et attaqué un site gazier en juin en Isère, accrochant des drapeaux islamistes au grillage: Yassin Salhi s'est suicidé mardi soir dans sa cellule de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. 


Yassin Salhi
 
Ses actes, qui avaient marqué les esprits, s'étaient inscrits dans la liste des attentats qui ont jalonné l'année 2015 en France, de l'attaque contre Charlie Hebdo en janvier au carnage du 13 novembre à Paris. Yassin Salhi, soupçonné d'avoir décapité son patron en Isère, s'est suicidé en prison.

"Les agents en charge de la surveillance" de Yassin Salhi "ont fait leur contrôle et ont découvert peu avant 21 heures qu'il avait mis fin à ses jours en se pendant aux barreaux de la fenêtre de sa cellule", explique sur BFMTV Marcel Duredon, syndicaliste FO Pénitentiaire.

En détention provisoire depuis juin


Liens commerciaux :



Yassin Salhi, un ancien chauffeur-livreur de 35 ans, avait été arrêté en juin dernier après l'attaque contre une usine de Saint-Quentin-Fallavier mais aussi après l'assassinat et la décapitation d'un directeur commercial d'une entreprise de transport. Incarcéré en quartier d'isolement à la prison de Fleury-Mérogis, en Essonne, il n'avait pas été repéré comme suicidaire.

Il avait été placé en détention provisoire fin juin 2015 après avoir été mis en examen notamment pour assassinat en relation avec une entreprise terroriste, enlèvement et séquestration en vue de préparer un assassinat, destruction ou dégradation et violences volontaires.

Fiché S entre 2006 et 2008

Le 26 juin dernier, Yassin Salhi avait jeté son véhicule contre des hangars de l'usine de gaz industriels de la société Air Products à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère. Au préalable, il avait accroché la tête de sa victime, son ancien employeur au grillage, avec les drapeaux utilisés par Daesh. Il avait réussi à pénétrer les lieux car il avait l'habitude de venir pour des livraisons.

Ce père de famille de 35 ans était déjà dans le collimateur des autorités...

Lire la suite sur www.bfmtv.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...