Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 11 août 2016

En prison, il avait scotché du cannabis sur ses parties les plus intimes

Julien B. avait déjà été condamné à deux ans de prison pour divers délits.

GRAXX411_FT_NOUVELLE PRISON DE GRASSE.JPG

Le cannabis n’est pourtant pas réputé pour ses vertus aphrodisiaques, ce serait même plutôt le contraire... Il n'empêche.



Une visiteuse et son copain détenu à Grasse ont trouvé un moyen bien particulier de faire passer de l’herbe en prison, via… leurs soutien-gorge et caleçon !

Liens commerciaux :



Ce n’est pas tant la surcharge pondérale engendrée par le "paquet" (110 g sous cellophane, ainsi qu’une puce… téléphonique), que le volume stupéfiant pris par le sous-vêtement, qui a attiré l’œil des surveillants.

Après le parloir, la résine a quitté les bonnets douillets pour se retrouver en… deux lots, scotchés sur chacune des parties les plus intimes du receveur. C’est le bouquet! Déjà condamné à deux ans de prison pour divers délits (dont violence et trafic de stups), Julien B. n’a pas seulement rempli son caleçon, mais aussi son casier judiciaire, avec une nouvelle peine d’un an avec mandat de dépôt, alors qu’il était libérable en septembre.

Sa compagne a quant à elle écopé de 8 mois de détention dont six avec sursis. Pour l’anecdote, la jeune femme est fleuriste à Nice. Heureusement pour le couple qu’elle n’a pas tenté de faire passer une rose (et ses épines !) par le même procédé…

Nice Matin

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...