Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

lundi 1 août 2016

L’administration pénitentiaire dans l’incapacité de véhiculer les prévenus: le procès renvoyé à Avesnes

Une affaire de violence, dans laquelle les deux prévenus étaient aussi les deux victimes, devait être jugée en comparution immédiate au tribunal d’Avesnes ce mardi 26, les faits s’étant produit les 21 et 22 juillet à Hautmont.

882619

Problème rencontré, qui commence à être récurrent à Avesnes et dans d’autres tribunaux : les prévenus, placés en détention provisoire depuis leur altercation, n’étaient pas présents.



L’administration pénitentiaire, en charge depuis quelques mois de procéder à l’extraction des prévenus en remplacement des forces de l’ordre, a été dans l’incapacité, pour une raison inconnue, d’amener les prévenus au tribunal.

Liens commerciaux :



La présidente Anne-Florence Spilette a fait part de l’ « impossibilité de les juger en leur absence ». Le procureur, Jean-Gabriel Senglat, a fait état d’un « problème récurrent à l’échelle nationale ».

Les avocats de la défense ont évoqué un « dysfonctionnement majeur de l’institution, regrettable pour nos clients ». D’autant plus que l’un des deux prévenus a un emploi en CDI, qu’il risque de perdre en attendant d’être jugé, et qu’il se pourrait qu’il rate l’accouchement imminent de sa compagne, enceinte de neuf mois.

Le dossier a été renvoyé au 12 août. Est-ce aux prévenus de subir les conséquences d’un tel dysfonctionnement ? La réponse semble être dans la question.

La Voix du Nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...