-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 18 novembre 2016

Bapaume - Après une nouvelle agression à la prison, les surveillants pénitentiaires sont à cran

Deux agents pénitentiaires ont été blessés mercredi par un détenu placé en quartier disciplinaire. Un représentant syndical dénonce la multiplication des agressions ces derniers mois.

Le centre de détention de Bapaume emploie cent quarante agents pénitentiaires pour encadrer six cent détenus purgeant des longues peines. PHOTO PASCAL BONNIERE

L’agression est survenue au moment du repas, mercredi soir. Un surveillant qui apportait sa gamelle à un détenu placé à l’isolement a été agressé, ainsi qu’un deuxième agent venu lui prêter main-forte.



L’un a un doigt fêlé et les deux hommes souffrent de contusions, rapporte Freddy Daucourt, représentant syndical FO au sein du centre de détention de Bapaume. «  Les personnels sont fatigués de ces agressions qui se multiplient. On en dénombre plus de dix cette année.  »

Liens commerciaux :



Les violences sur des surveillants au centre de détention de Bapaume avaient été au cœur des débats devant le tribunal correctionnel d’Arras quand deux détenus avaient écopé cet été de six mois de prison supplémentaires.

Un quart d’heure de débrayage

À leur prise de service suivant cette nouvelle agression, les agents pénitentiaires ont observé un quart d’heure de débrayage pour manifester leur mécontentement face à la dégradation de leurs conditions de travail. Ils réclament un renforcement des mesures d’ordre et de sécurité.

Le centre de détention de Bapaume emploie cent quarante agents pénitentiaires chargés d’encadrer quelque six cents détenus purgeant des longues peines.

La Voix du Nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...