-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

samedi 11 février 2017

Dunkerque : Des pressions au sein de la prison ?

Depuis le mois de novembre, Vincent Sipprenay, 39 ans, est incarcéré à la prison de Dunkerque.

DSC00349

Sujet à « des pressions », au sein de l’établissement pénitentiaire, il explique avoir été forcé de demander à sa compagne de lui amener de la drogue en prison. Un peu de résine de cannabis, pas pour lui, mais pour un certain « Chris », codétenu.


Par amour sans doute, Stéphanie s’exécute et va récupérer la drogue à Gravelines. Le 2 janvier, elle profite d’un parloir pour glisser le petit pochon dans les mains de son compagnon incarcéré.

Liens commerciaux :



À l’intérieur du paquet, 27 grammes de résine et une carte sim. Mais le colis ne trouvera jamais son destinataire puisqu’en sortant du parloir, Vincent est contrôlé par les surveillants.

Ce mercredi 1er février, il a été condamné à trois mois de prison ferme. Sa compagne écope de trois mois avec sursis.

Le Phare

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...