Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 16 février 2017

Un procès repoussé car aucun agent de l'administration pénitentiaire ne pouvait amener le détenu au tribunal de Tours

C'est la seconde fois que ça arrive à ce cambrioleur présumé : le procès prévu le 16 février a été ajourné au dernier moment car il n'y avait personne pour transporter le détenu de la prison au tribunal de Tours. Les victimes sont scandalisées.

Pour la deuxième fois, aucun agent de l'administration pénitentiaire n'était disponible pour amener le détenu au tribunal de Tours : le procès d'un cambrioleur est encore repoussé.

C'est une illustration éclatante du manque d'effectifs dans l'administration pénitentiaire : jeudi 16 février, au tribunal correctionnel de Tours, le procès d'un cambrioleur en série a été reporté pour la deuxième fois en deux mois parce qu'il n'y avait aucun agent disponible pour l'extraire de sa cellule et l'amener au tribunal.


L'homme est accusé de 19 cambriolages, commis en Indre-et-Loire, entre décembre 2014 et avril 2016

Liens commerciaux :



Sur une vingtaine de parties civiles, quatre seulement étaient venues au tribunal correctionnel de Tours pour assister au procès. Ces victimes et leurs avocats ont donc fait le déplacement pour rien, pour la deuxième fois. Certaines n'ont pas caché leur amertume.

"C'est de l'écoeurement parce que ça fait un an que ça dure, ça va durer 6 mois de plus, et moi je n'arrive pas à clôturer la chose tant qu'il n'y a pas eu de procès. Je me déplace à chaque fois, mais je ne suis pas sûre de me déplacer une troisième fois.

C'est une contrainte professionnelle et personnelle pour rien en semaine, alors que je n'habite pas sur Tours. Je repars encore une fois sans rien. J'avais pu l'entendre en fin d'année pour des raisons de budget, là on n'a pas vraiment d'explication, et l'écoeurement est vraiment plus fort que la première fois" Une victime de cambriolage"

Le procès a été renvoyé au 18 septembre. En espérant que cette fois, le détenu pourra être amené au tribunal.

France Bleu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...