-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

samedi 25 février 2017

Il avait fait entrer des bijoux et insulté la surveillante...

C'est le père, Philippe, 52 ans, auto-entrepreneur, atteint d'une grave insuffisance respiratoire, qui, le 2 mai 2015, lors d'un parloir avec sa fille, lui a remis six bagues et quatre pendentifs appartenant à sa mère « pour lui faire plaisir avant qu'elle ne passe au tribunal ».

Mais la surveillante surprend la jeune femme qui dissimule quelque chose dans son postérieur. Elle lui rappelle le règlement et, lors d'une fouille, la détenue remet à l'administration pénitentiaire les bijoux dissimulés enroulés dans un morceau de plastique.


Une santé défaillante

Liens commerciaux :



Philippe interpelle ensuite la surveillante : « Pour être maton, il faut vraiment être une grosse salope et avoir loupé ses études ! »

Poursuivi sur les chefs de remise ou sortie irrégulière d'objet de détenu ainsi que d'outrage à une personne dépositaire de l'autorité publique, Philippe est condamné à deux mois d'emprisonnement ferme le 26 septembre 2016 par le tribunal correctionnel de Tours.

Il fait appel car il conteste les faits et la peine.

Me Jean-Christophe Silva, en défense de Philippe, expose la situation médicale grave de son client, sa situation financière difficile avec une fille à charge.

Il conteste par ailleurs que « la fille ait dissimulé les bijoux dans ses fesses » et « qu'il ait eu les mots déplacés évoqués envers la surveillante ». Il explique également que l'administration pénitentiaire a agi envers sa fille « de manière brutale ».

L'avocate générale, Dorothée Mercier, souligne que les infractions caractérisées ont été reconnues lors de la garde à vue...

Lire la suite sur La Nouvelle République


couv-ebookcouv-ebook

couv-ebookcouv-ebook



couv-ebook

1 commentaire:

  1. @philipe: il faut vraiment être un mauvais père pour avoir une fille en prison et lui remettre des objets à fourrer dans son trou de balle.

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...