Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 20 janvier 2016

Blois - Le directeur de la prison promu à Meaux

La présence de nombreuses personnalités, vendredi dernier, au pot de départ du directeur de la maison d'arrêt de Blois montre à quel point il était apprécié.

Orlando De Oliveira, avec le directeur interrégional Pierre Duflot, a reçu un cadeau de la part de bd Boum. - Orlando De Oliveira, avec le directeur interrégional Pierre Duflot, a reçu un cadeau de la part de bd Boum.

Arrivé en mai 2013, Orlando De Oliveira vient de bénéficier d'une promotion et s'apprête à rejoindre le centre pénitentiaire de Meaux (Seine-et-Marne) en tant que directeur des services pénitentiaires.

Son successeur sera connu à la fin mars.

Natif de Bourges, il a débuté sa carrière en 1992 comme surveillant à Fleury-Mérogis, alors plus grande prison d'Europe, où il a passé dix-huit ans. Devenu officier, il a ensuite été nommé en 2010 adjoint du directeur de la maison d'arrêt de Tours, avant de prendre la tête de la maison d'arrêt de Blois en mai 2013.

Liens commerciaux :




Le directeur interrégional de l'administration pénitentiaire, Pierre Duflot, a salué les qualités d'Orlando De Oliveira, son « savoir-faire et son savoir être. » « Vous savez faire preuve d'exigence et de sérieux. Lors de la mutinerie du 19 août 2013, vous avez géré au mieux cette crise pour rebondir au plus haut. »

En effet, le chef d'établissement a connu « la plus grave crise de l'histoire de la maison d'arrêt de Blois » qui a fortement marqué le personnel et les détenus. L'établissement a, par la suite, bénéficié d'importants travaux notamment de sécurisation et d'une réorganisation destinée en priorité à prévenir la violence et à améliorer les conditions de détention. Sous son impulsion, les comparutions devant la commission de discipline ont été divisées par deux.

Orlando De Oliveira a remercié tous ceux qui ont œuvré en partenariat avec la maison d'arrêt en particulier les associations caritatives et culturelles, le personnel soignant ainsi que le service pénitentiaire d'insertion et de probation. Le directeur a salué la qualité de l'accueil qui lui a été réservée lors de son séjour à Blois. Les responsables de bd Boum, entre autres, lui ont offert un cadeau en souvenir des actions entreprises auprès des détenus.

La Nouvelle République

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...