Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 20 janvier 2016

Meaux-Chauconin : la surveillante renversée a pu être entendue par la police

« La dame va mieux. Elle a pu être entendue ce soir par les enquêteurs. » La procureure Dominique Laurens se voulait rassurante ce mardi soir sur l’état de santé de la surveillante de prison hospitalisée.

La prison de Meaux-Chauconin, lundi soir. Deux surveillantes ont été percutées dimanche par une voiture sur le parking devant l’établissement pénitentiaire. L’état de santé de celle qui a été le plus gravement blessée s’améliore.

Avec sa collègue, elle a été percutée volontairement par une voiture devant le centre de détention de Meaux-Chauconin, dimanche matin.

Si la plus jeune des deux, âgée de 36 ans, a été blessée très légèrement, l’autre, 57 ans, a été touchée en plein abdomen.

Et le diagnostic que dresse David Deruelle du syndicat FO pénitentiaire est effrayant. « Elle a quatre côtes cassées, la cheville droite cassée également, elle a eu une hémorragie interne qui nécessitait une ablation 20 cm d’intestin. Elle souffre aussi d’un léger trauma crânien. »

Selon le syndicaliste, elle aurait déclaré à un policier qui gardait sa chambre d’hôpital au Kremlin-Bicêtre : « Il ne m’a pas eue, je suis solide. »

Appel à témoins lancé

La police judiciaire de Versailles, saisie de ce dossier, n’a pour le moment interpellé personne. Un enquêteur explique qu’« il n’y a pas de piste privilégiée. On n’en exclut aucune. On ratisse large. On commence une grosse enquête.

Liens commerciaux :




Voilà l’état d’esprit dans lequel on est. » Une façon de dire que les policiers n’ont que de maigres indices et qu’ils se préparent à une enquête longue. La tâche des policiers est rendue encore plus compliquée par le fait que l’unique caméra filmant le parking de la prison n’enregistre rien et n’a pas pu saisir la scène.

Dans ce contexte, le parquet de Meaux a décidé de lancer un appel à témoins et a ouvert une ligne verte *.

Pour éviter d’avoir des informations fantaisistes, explique la procureure, cet appel se limite au secteur local. Les policiers recherchent des personnes qui auraient vu une berline noire « de type Renault Laguna » endommagée au niveau du capot avant dans le secteur de la prison, dimanche, entre 7 heures et 8 heures.

De leur côté, les syndicats de surveillants envisagent, en soutien à leurs deux collègues, de se réunir devant la prison ce vendredi matin. Ils en discuteront plus en détail ce mercredi.

Originaires toutes les deux de la Martinique, les surveillantes occupent des postes de gradées à la prison de Meaux-Chauconin. Selon un syndicaliste, la victime la plus touchée n’avait relaté aucun problème particulier avec un détenu qui aurait pu donner lieu à une vengeance.

Police judiciaire de Versailles : 08.00.33.60.98 (ligne verte)

Le Parisien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...