Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 27 janvier 2016

Brésil : deux détenus tués en faisant exploser le mur d’enceinte d’une prison pour s’évader

Pour s’échapper de la prison brésilienne de Frei Damiao de Bozzano, à Recife, dans le nord-est du pays, 40 détenus ont fait exploser le mur d’enceinte.


Deux d’entre eux ont été tués tandis que 36 ont été remis en cellule, un est hospitalisé et un autre est en cavale.

L’incident montrant l’évasion de ces prisonniers a été filmé par une caméra de surveillance.

Une liberté de courte durée

Liens commerciaux :




Les détenus de la prison brésilienne de Frei Damiao de Bozzano, à Recife, dans l’Etat du Pernambouc dans le nord-est du pays n’ont pas hésité à utiliser les grands moyens pour quitter leur cellule.

Déterminés à s’enfuir, les prisonniers ont fait exploser le mur d’enceinte de la maison de détention, samedi 23 janvier. Des dizaines de prisonniers sont alors parvenus à échapper aux gardiens, mais la liberté ne fut que de courte durée, rapporte Francetv Info. Dans un bilan communiqué par les autorités dimanche, sur 40 détenus qui ont pris la fuite, 36 ont pu être replacés en cellule. Par ailleurs, deux sont décédés, un autre a été admis à l’hôpital et un autre est en cavale.

Les scènes d’évasion filmées

Les images de la caméra de surveillance affichent des dizaines de personnes franchissant le mur par un trou béant. Certains détenus ont escaladé une partie du mur non détruit pour atterrir dans les rues d’un quartier voisin. Des fugitifs ont fait demi-tour pour revenir dans la prison. Les raisons de ce retour ont été inconnues.

Des cas fréquents

Les tentatives d’évasion ne sont pas rares dans les prisons de l’État du Pernambouc, les plus surpeuplées du Brésil. Un rapport de Human Rights Watch publié en 2015 a révélé que des établissements censés accueillir 10 500 détenus en abritent 32 000. En conséquence, de nombreux prisonniers sont obligés de dormir par terre, d’autant plus que ces établissements pénitentiaires observent un manque considérable de surveillants.

L'info.re

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...