Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 21 septembre 2016

Surpopulation carcérale : une nouvelle prison de 600 places à Toulouse

Mardi 20 septembre, le ministre de la Justice a annoncé un vaste plan pour réduire la surpopulation carcérale. A Toulouse, une nouvelle prison devrait voir le jour.

prison-seysses-DSS-630x0.JPG

1,13 milliard d’euros. C’est la somme qui devrait être débloquée par le ministère de la Justice pour réduire la surpopulation carcérale. Jean-Jacques Urvoas, garde des Sceaux, a annoncé ce vaste plan mardi 20 septembre.



Il devrait permettre d’atteindre un objectif de 80% de détenus en cellule individuelle. Dans le détail, « entre 10 309 (dont près de 800 doubles) et 16 143 cellules (dont près de 1 500 doubles) devraient être construites », a assuré le ministre de la Justice.

Liens commerciaux :



Car les chiffres de la surpopulation carcérale parlent d’eux-mêmes. En août 2016, la France compte plus de 68 000 détenus pour plus de 58 507 places, soit une surpopulation de 117,6%. Ils sont répartis dans 186 établissements.

Les prisons de la région de Toulouse parmi les plus surpeuplées de France

La direction inter-régionale de Toulouse n’échappe par à la règle. 4413 places sont disponibles pour les 5633 détenus répartis dans une vingtaine d’établissements. La surpopulation s’élève donc à 127,6%. Un chiffre qui fait de Toulouse la troisième direction inter-régionale pénitentiaire la plus peuplée après Paris (150,2%) et Marseille (130,1%).

Et en ne prenant compte que des maisons d’arrêt, qui accueille les prévenus (en attente d’être jugés) et les condamnés à des peine de moins de deux ans d’emprisonnement, la surpopulation carcérale de Toulouse atteint la triste deuxième place du podium derrière Paris.

Un nouvel établissement et de nouvelles places

Le garde Sceaux a donc pris la décision de faire de Toulouse une priorité du programme de lutte contre la surpopulation carcérale et promet la construction d’une nouvelle prison qui serait dotée de 600 places. Aucun élément n’a été donné sur la localisation de cet établissement qui pourrait être construit sur la zone couverte par la direction toulousaine (soit la totalité de la région Occitanie), ni à quel moment il devrait être opérationnel.

Il permettra d’alléger la surpopulation de la prison de Toulouse-Seysses (960 détenus pour 655 places) et de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier (894 détenus pour 599 places).

Au-delà de ce nouvel établissement, le ministre de la Justice a promis la construction de nouvelles places dans les quartiers de courtes peines près de la Ville rose. 59 devraient voir le jour.

Actu côté toulouse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...