-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

samedi 4 février 2017

Besançon - Deux gardiens de prison agressés

Après un premier incident mardi, un second surveillant pénitentiaire s’est fait agresser, hier à la maison d’arrêt de Besançon. Signe d’une tension croissante entre les murs de la Butte.

Le mouvement de grève 100 % local initié par les agents pénitentiaires de Besançon, le 8 décembre dernier, avait donné le ton : le mécontentement du personnel, soumis à une tension croissante, perce au grand jour.


Un observateur privilégié l’assure : « En prison, ça fonctionne par cycle ». Un cycle actuellement négatif que ces deux récentes agressions vont sans doute alimenter, dégradant davantage l’ambiance carcérale du moment.

Une distribution de tabac qui vire au vinaigre

Liens commerciaux :



Mardi matin, un premier gardien de prison s’est retrouvé pris à partie sur le pas de la porte d’une cellule par deux frères détenus, l’un d’eux le saisissant et le serrant à la gorge. À ce premier fait, s’est ajoutée hier matin une autre scène de violence, vécue cette fois à la cantine, pour une obscure histoire de distribution de tabac.

C’est en prêtant main-forte à son collègue qui, seul, faisait face à un climat d’hostilité, que cette seconde victime a été frappée au visage.

Un puissant coup de poing l’a atteint sous l’œil gauche, autour duquel s’est formé un net coquard. Un geste accueilli par quelques applaudissements de la part d’autres détenus, témoins de l’agression. Une plainte sera déposée dans les jours à venir.

La réaction des surveillants pénitentiaires ne s’est pas fait attendre. Afin de marquer – symboliquement – leur solidarité et leur ras-le-bol, les agents, qui expliquaient « ne pas pouvoir assurer leur sécurité », ont interdit aux visiteurs extérieurs l’accès à la prison durant tout l’après-midi...

Lire la suite sur l'Est Républicain

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...