Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mercredi 1 février 2017

Grasse : un prisonnier simule son suicide avant d'essayer d'égorger ses surveillants

« Un véritable guet-apens », « une tentative d’assassinat » : le syndicat FO de la maison d’arrêt de Grasse ne cache pas son indignation devant le drame qui a bien failli se jouer dans la nuit de mardi à mercredi.

Un surveillant de prison./Photo d'illustration

Un détenu âgé de 22 ans a en effet simulé son suicide à l’aide d’un mannequin avant d’agresser le personnel pénitentiaire.


Lors d’une ronde de contrôle, les surveillants ont aperçu la forme d’un corps affaissé au fond de la cellule, gisant dans une mare de sang à côté d’une paire de ciseaux et d’inscriptions en langue roumaine.

Liens commerciaux :



Se précipitant pour secourir le malheureux, ils ont découvert qu’il ne s’agissait pas d’un corps humain mais d’un mannequin confectionné avec des vêtements et des bouteilles de plastique. Quant au prétendu sang, c’était en réalité de la grenadine.

Un acte inexpliqué

Le prisonnier s’était caché dans les toilettes et s’est jeté sur les deux surveillants avec une lame dans une main et un morceau de bois pointu dans l’autre. Il a tenté d’égorger un des deux hommes et de lacérer le visage du deuxième. Heureusement, le personnel de la maison d’arrêt a réussi à maîtriser l’agresseur.

Les motifs du détenu semblent mystérieux...

Lire la suite sur La Dépêche

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...