Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 2 février 2017

Prison de Saran : le détenu qui avait agressé deux surveillantes et une infirmière condamné à quatre ans ferme

Le 1 janvier, un détenu du centre pénitentiaire d'Orléans-Saran menacait deux surveillantes et une infirmière avec une arme artisanale. 


Bocary Diallo, 42 ans,  a été condamné ce mercredi après-midi à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Orléans.

Le détenu était décrit comme plutôt calme par les surveillants de la prison de Saran. Ce 1er janvier, il avait rendez-vous à l'unité sanitaire pour prendre un traitement. Il voulait profiter de ce moment pour s'entretenir avec sa concubine, elle aussi incarcérée dans la prison pour femmes de Saran. Il a donc demandé aux surveillantes pénitentiaires présentes la possibilité de téléphoner.

Liens commerciaux :



Les surveillantes ont refusé. Le détenu a attrapé l'une d'entre elles au cou. Il s'est alors enfermé dans un bureau avec une infirmière, et a sorti un couteau, avant de menacer tout le monde.

Un agent gradé a finalement entamé des négociations avec le détenu. Quand ce dernier s'est approché, il l'a légèrement bousculé. Le détenu a été ensuite maîtrisé par les agents, et placé en garde à vue. Les surveillantes pénitentiaires et l'infirmière n'ont pas été blessées mais ont été très choquées.

Bocary Diallo a soutenu avoir cédé à un "pétage de plomb", rapporte nos confrères de la République du Centre. Le procureur de la République évoquait lui un acte prémédité qu'il souhaitait voir réprimer à hauteur de cinq ans de prison. Il a finalement été condamné à quatre ans de prison ferme par le tribunal correctionnel d'Orléans.

France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...