Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

samedi 21 janvier 2017

48 heures en prison : les détenus modèles ont la clé de leur cellule

Un monde où règne la loi du plus fort et où la tension est toujours rampante.


Cet univers, encadré par des surveillants qui doivent faire preuve de vigilance, de diplomatie  et de fermeté pour prévenir tout dérapage, nous a ouvert ses portes. Une immersion de 48 heures au Centre pénitentiaire de Châteauroux (Indre).


Deux serrures pour une même porte de cellule. L'une des clés reste en possession des surveillants, l'autre est dans la poche... des détenus.

Liens commerciaux :



Si ceux des rez-de-chaussée du centre de détention restent au régime fermé, leurs homologues des étages participent au « module respecto » : choisis pour leur volonté de réinsertion, ils se sont engagés, via une charte, à respecter les règles et la discipline. En échange, ils peuvent sortir à leur guise de leurs 9 m2, et se retrouver à plusieurs en cellule, dans la coursive ou les salles communes.

Le 1er étage bénéficie du système le matin, le second également l'après-midi. A la moindre incartade, le détenu redescend d'un étage.

Une forme d'ascenseur social appliqué à la prison, et dont les effets sont globalement positifs. « On ne doit pas oublier qu'ils sont détenus, et que derrière il y a des victimes, prévient Pascal Sabourault, délégué FO, mais en leur rendant de l'autonomie, et avec une direction efficace comme ici, on tient mieux la détention. Les conditions de travail de nos collègues sont meilleures, avec moins d'agressions. »

« On se sent moins stressés, confirme un condamné. En reprenant un semblant de vie sociale, ça permet aussi de préparer la suite... »

Le Parisien

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...