-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

vendredi 27 janvier 2017

Tarn - Des restes humains retrouvés dans un baril d’acide

En inspectant ce mercredi le domicile d’un sexagénaire décédé de mort naturelle dans une maison isolée de Saint-Benoît de Carmaux (Tarn), la police a découvert un corps humain partiellement dissous dans un fût d’acide.

La police a découvert  des restes humains dans une maison, à Saint-Benoît-de-Carmaux (Tarn).

Il pourrait s’agir des restes d’un bandit marseillais, éliminé par le propriétaire des lieux, lui-même ancien malfrat soupçonné d’avoir été lié au grand banditisme.


Les restes d’un cadavre humain ont été découverts dans un fût rempli d’acide ce mercredi par la police au domicile d’un sexagénaire au lieu-dit La Peyrotte, dans la commune de Saint-Benoît de Carmaux (Tarn).

Liens commerciaux :



Les forces de l’ordre étaient intervenues dans cette demeure isolée pour y constater la mort de l’occupant des lieux, décédé de causes naturelles.

Grand banditisme

Une autopsie du corps retrouvé dans le baril est prévue à l’institut médico-légal de l’hôpital Rangueil, à Toulouse (Haute-Garonne), indique Le Tarn Libre. Surnommé « Le Marseillais », le propriétaire de la maison était un ancien délinquant soupçonné d’avoir eu des liens avec le grand banditisme.

D’après France Info, l’homme était sous surveillance policière depuis plusieurs mois.
La police soupçonnait le sexagénaire d’être responsable de la disparition d’un autre malfrat marseillais. Les enquêteurs du service régional de police judiciaire (SRPJ) de Toulouse, chargés de l’affaire, attendent la confirmation de l’identité supposée de la victime

Ouest-France

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...