Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 26 janvier 2017

Condé-sur-Sarthe: les surveillants de la prison sauvent un détenu de la pendaison

Ce mercredi, un détenu a essayé de se pendre dans sa cellule. Il a été réanimé et sauvé in extremis par deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe dans l'Orne.

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Il était 18h50 ce mercredi quand deux surveillants du Centre pénitentiaire Alençon-Condé-sur-Sarthe terminaient la distribution des repas aux détenus.


L’un d’eux, connu pour être passé dans la quasi-totalité des centres pénitentiaires de France, a été particulièrement agité toute l’après-midi. A plusieurs reprises, il a été reçu par l’unité sanitaire de la prison.

Liens commerciaux :



Il avait alors exprimé le souhait de ne pas être dérangé par les surveillants au moment du repas, se déclarant gréviste de la faim et de la soif.

Pendu à un lacet

Les deux surveillants ont tout de même voulu vérifier que tout allait bien. Mais en passant le regard à travers l’œilleton de la cellule, ils se sont aperçus que celui-ci avait été bouché.

Lorsqu’ils ont ouvert la porte ils ont trouvé le détenu inconscient, pendu à son lit par un lacet, pieds et mains liés.

Les deux surveillants lui ont prodigué les premiers secours. Le détenu a été transporté au Centre hospitalier d’Alençon. Il a ensuite réintégré la prison tout en étant suivi par l’unité sanitaire de l’établissement.

Le détenu est connu pour avoir tenté à plusieurs reprises de mettre fin à ses jours. Emmanuel Guimaraes du syndicat Force Ouvrière salue le professionnalisme de ses deux collègues et espère "un témoignage officiel de satisfaction de la part de la direction".

France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...