Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

mardi 10 janvier 2017

Le plus ancien prisonnier nationaliste corse devant la justice

Charles Santoni, condamné en 1999 à 28 ans de réclusion pour le meurtre d’un policier du Raid à Ajaccio, sera jugé fin janvier pour menaces de mort envers un agent du service pénitentiaire d’insertion et de probation du ministère de la justice (SPIP).

Palais de justice de Bastia (Archives) © France 3 Corse

Jugé en comparution immédiate lundi devant le tribunal correctionnel de Bastia, le procès a été reporté au 26 janvier à 14h.


Incarcéré à Borgo, Charles Santoni aurait eu une altercation avec un conseiller pénitentiaire d'insertion et probation au sujet d’une carte de bibliothèque que le militant nationaliste n’aurait pas été en mesure de présenter, a-t-on indiqué de source proche du dossier

Liens commerciaux :



Le ton serait monté obligeant un autre détenu à s’interposer pour mettre fin à la dispute. C’est alors que Charles Santoni aurait proféré des menaces envers l’agent du SPIP.

Charles Santoni a été condamné le 26 novembre 1999 à 28 ans de réclusion pour le meurtre d’un policier du Raid, lors d’une fusillade avec des policiers qui avait fait deux morts et deux blessés, le 16 avril 1996 à Ajaccio.

Il avait été, le 17 mars 2011, le premier détenu corse incarcéré sur le continent à être transféré à la prison de Borgo...

Lire la suite sur France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...