-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

mardi 10 janvier 2017

Le plus ancien prisonnier nationaliste corse devant la justice

Charles Santoni, condamné en 1999 à 28 ans de réclusion pour le meurtre d’un policier du Raid à Ajaccio, sera jugé fin janvier pour menaces de mort envers un agent du service pénitentiaire d’insertion et de probation du ministère de la justice (SPIP).

Palais de justice de Bastia (Archives) © France 3 Corse

Jugé en comparution immédiate lundi devant le tribunal correctionnel de Bastia, le procès a été reporté au 26 janvier à 14h.


Incarcéré à Borgo, Charles Santoni aurait eu une altercation avec un conseiller pénitentiaire d'insertion et probation au sujet d’une carte de bibliothèque que le militant nationaliste n’aurait pas été en mesure de présenter, a-t-on indiqué de source proche du dossier

Liens commerciaux :



Le ton serait monté obligeant un autre détenu à s’interposer pour mettre fin à la dispute. C’est alors que Charles Santoni aurait proféré des menaces envers l’agent du SPIP.

Charles Santoni a été condamné le 26 novembre 1999 à 28 ans de réclusion pour le meurtre d’un policier du Raid, lors d’une fusillade avec des policiers qui avait fait deux morts et deux blessés, le 16 avril 1996 à Ajaccio.

Il avait été, le 17 mars 2011, le premier détenu corse incarcéré sur le continent à être transféré à la prison de Borgo...

Lire la suite sur France 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...