-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

jeudi 30 mars 2017

Ils lançaient des colis dans la maison d'arrêt

Trois jeunes hommes de 18 et 19 ans ont été interpellés, mardi, après avoir lancé des paquets contenant de la résine de cannabis par dessus le mur d'enceinte de la prison, à Osny.

Les individus ont été pris en train de découper le grillage de l'établissement pénitentiaire. (Photo d'illustation)

Pour faire passer leur colis à leurs copains détenus, ils avaient décidé de les balancer par dessus le mur. Mais ils se font prendre avant d’y arriver.


Mardi 28 mars, vers 10h10, un équipage qui effectuait une surveillance aux abords de la maison d’arrête du Val-d’Oise (Mavo), à Osny, repère deux individus qui s’approchent du grillage de l’établissement pénitentiaire qu’ils découpent avant de lancer des colis. Mais à la vue de la police, les suspects tentent de prendre la fuite, en vain.

Un téléphone et 364 g de résine de cannabis

Liens commerciaux :



IIs sont rattrapés par la patrouille avant de pouvoir sortir en laissant tomber un sac plastique contenant trois autres colis.

Ceux-ci contenaient un téléphone portable, divers câbles de téléphonie, du nécessaire de toilettes, des pierres, du charbon à chicha ainsi que 364 grammes de résine de cannabis.

Dans la foulée, les fonctionnaires ont également interpellé leur complice qui les attendait à bord d’un véhicule stationné sur le parking du centre psychiatrique. Âgé de 18 et 19 ans, les trois hommes, domiciliés à Villiers-le-Bel, Sarcelles et Goussainville, ont été placés en garde à vue.

La Gazette

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...