-

The End... ou encore ?

Voilà, c'est fait : nous sommes au million de pages vues (et l'avons même dépassé) ! Objectif atteint... Comme annoncé, je vais...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

lundi 27 mars 2017

Un détenu de la prison de Béziers tente d'agresser sexuellement une surveillante

Un détenu de la prison de Béziers a tenté d'embrasser à plusieurs reprises une surveillante stagiaire ce dimanche midi après la promenade.

La prison du Gasquinoy à Béziers

Un homme transféré dans l'Hérault de la prison de Rodez pour les mêmes faits. Les syndicats dénoncent un manque d'information.


Une surveillante stagiaire d'une vingtaine d'années a été victime d'une tentative d'agression sexuelle ce dimanche midi de la part d'un détenu de la prison du Gasquinoy à Béziers.

L'homme a essayé à de nombreuses reprises d'embrasser la jeune femme lors du retour dans sa cellule après la promenade.

Liens commerciaux :



Il a fallu l'intervention de deux collègues pour contrôler le détenu. La jeune surveillante a porté plainte et le détenu a été placé en quartier disciplinaire.

L'homme, transféré de la prison de Rodez depuis quelques jours, a récidivé. En effet, il avait déjà tenté d'agresser sexuellement une surveillante.

Ras-le-bol des surveillants

"Nous n'étions pas au courant". Karim Terki tombe des nues. Le délégué CGT pénitentiaire à Béziers dénonce le manque de transparence et d'information sur le dossier du détenu. "On aurait dû le placer dans une aile où il n'y a pas de personnels féminins et où la surveillance est renforcée", détaille Karim Terki. "Ces choses-là ne doivent pas arriver" ajoute-t-il.

"La direction devra expliquer pourquoi il y a un manque d'information sur le détenu" - Karim Terki

Débrayage lundi matin

En signe de solidarité...

Lire la suite sur France Bleu

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...