-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

lundi 19 décembre 2016

Fermeture de Clairvaux:les élus devant la préfecture ce vendredi après-midi

Des élus de tout le département vont manifester dès 14h30 pour protester contre la fermeture de Clairvaux.

Personnel pénitentiaire, élus et habitants du Barsuraubois manifestent depuis des mois.

Le mouvement a été lancé par la communauté de communes de la région de Bar-sur-Aube, et devrait être assez largement suivi. Une manifestation est prévue aujourd’hui, à partir de 14 h 30, devant la préfecture à Troyes, contre la fermeture de la maison centrale de Clairvaux.


Des élus de tout le département ont prévu d’y participer, accompagnés par des élus de la Haute-Marne.

Liens commerciaux :



Le conseil départemental, qui fait savoir son désaccord depuis des mois avec la décision du ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas annoncée le 27 avril dernier, a fait parvenir un communiqué de presse à notre rédaction, hier soir, pour s’associer à la gronde et soutenir le mouvement.

« Incohérent et incompréhensible »

« Des travaux de démolition de plusieurs bâtiments sont programmés à compter de février 2017, accélérant le sort de l’établissement pénitentiaire, lit-on dans le communiqué.

C’est une décision incohérente et incompréhensible, alors que la centrale de Clairvaux est spécialisée dans la prise en charge des détenus les plus difficiles et que le ministre annonce un plan national pour la création de 10 000 à 16 000 cellules supplémentaires, afin de répondre aux besoins liés à la montée du terrorisme. »

Depuis l’annonce de cette fermeture, les hommes politiques défilent à Clairvaux, le personnel pénitentiaire manifeste, soutenu par les habitants du secteur, et les parlementaires locaux s’emparent du sujet.

La préfète de l’Aube a, par ailleurs, envoyé un courrier aux maires de l’Aube pour les rappeler à l’ordre, à la suite du refus de certains de transmettre les listes électorales à l’approche de l’élection présidentielle.

L'Est Eclair

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...