-

Retrouvez l'Actu sur Facebook :)

A la demande de plusieurs lecteurs de l'Actu, et pour ne pas laisser la bande de menteurs institutionnels aux manettes de ce qui vous e...

Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

mercredi 14 décembre 2016

Affaire Bamberski : Dieter Krombach va sortir de prison sous conditions

La justice française a suspendu lundi, pour raison médicale, la peine de ce médecin allemand de 82 ans, condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour la mort de sa belle-fille Kalinka Bamberski en 1982.

Pendant 30 ans, le père de Kalinka a traqué Krombach avant d’organiser son enlèvement en 2009. PHOTO AFP

L’affaire remonte à 1982, lorsque la belle-fille du docteur Dieter Krombach, Kalinka Bamberski, est retrouvée morte chez lui, dans une commune de Bavière (sud de l’Allemagne) au bord du lac de Constance.


Le début d’un calvaire de 30 ans pour André Bamberski, le papa de Kalinka, qui se lance dans une traque effrénée pour retrouver Krombach.

Liens commerciaux :



Allers-retours en Allemagne et détective privé. En 2009, Bamberski finit par mettre la main sur le meurtrier de sa fille et organise son enlèvement.

Retrouvé ligoté et bâillonné sur un trottoir, à Mulhouse, Dieter Krombach est condamné fin 2011 à 15 ans de réclusion criminelle pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Peine confirmée en appel puis devant la Cour de cassation. André Bamberski, lui, est condamné en juin 2014 à Mulhouse à un an de prison avec sursis pour l’enlèvement de Krombach.

Trop malade pour rester en prison

Aujourd’hui, l’octogénaire souffre d’une «  pathologie cardio-vasculaire qui évolue en aggravation et menace le pronostic vital  », d’après une source proche du dossier.

Toujours selon elle, un collège d’experts a considéré en octobre que l’état de santé de l’ancien cardiologue était «  durablement incompatible avec le maintien en détention dans les conditions ordinaires  ».

Saisi par la défense de Krombach, le tribunal d’application des peines de Melun a donc accepté lundi de « suspendre » sa peine...

Lire la suite sur La Voix du Nord

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...