Pour être directement informé sur votre messagerie, indiquez ci-dessous votre adresse mail :

Grande Manifestation le 16 Septembre 2017

jeudi 8 décembre 2016

La future prison de 500 places sera construite dans le grand Pau

Le préfet confirme que la future maison d’arrêt sera construite dans l’agglomération paloise plutôt qu’à Bayonne.

La future prison de 500 places sera construite dans le grand Pau

En visite à la maison d’arrêt de Bayonne, ce mercredi, le préfet des Pyrénées-Atlantiques Eric Morvan a confirmé que le choix du site susceptible d’accueillir une nouvelle maison d’arrêt de 500 places se porte sur l’agglomération paloise (voire à Artix) plutôt qu’à Bayonne.


Comme nous le révélions dans nos éditions des 7 octobre et 6 décembre derniers, le problème de Bayonne et du Pays basque, c’est le foncier. Difficile d’y trouver les 10 à 15 hectares que nécessitera le projet immobilier pénitentiaire.

Liens commerciaux :



Le choix en 2017

« La disponibilité foncière en Pays basque et dans l’agglomération de Bayonne n’est pas au rendez-vous, a précisé le préfet au micro de France bleu Pays basque. Nous avons en revanche plusieurs opportunités possibles sur l’agglomération paloise, le grand Pau. Moi, je proposerai à la chancellerie, à la mi-décembre, les quatre ou cinq implantations possibles. Nous sommes bien sur l’agglomération de Pau. Il y a aussi une possibilité qui nous est proposée du côté d’Artix. »

Le choix définitif devrait être arbitré « dans le courant de l’année 2017 ». Mais la nouvelle prison ne sortira pas immédiatement de terre. « On est dans un temps immobilier, donc un temps forcément long, de plusieurs années, avertit le préfet Eric Morvan. Entre six et huit ans. »...

La République des Pyrénées

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...